80995349_2441701216158441_75271905772222

Emmanuèle Jawad

   En tant que poète, Emmanuèle Jawad commence par publier en revue (22 MDP, BoXon, Nioques, Sarrazine, RotoR, Ouste, la vie manifeste…) avant de publier son premier livre, Les Faits durables aux éditions ixe, en 2012. À partir de 2015, elle publie chez Lanskine un ensemble de trois livres Faire le mur, en 2015, puis en 2016, En vigilance extérieure, et en 2018 [carnets de murs]  


   Emmanuèle Jawad invente « une forme écrite inspirée par la photographie (cadrage, focale, hors-champ…) ». En 2016, l'auteure note que Wall on Wall, une exposition du photographe Kai Wiedenhöfer ayant eu lieu à Berlin en 2013, a « déclenché le motif mural » qui est sous-jacent à l'écriture de Faire le mur. Avec [carnets de murs], c'est par une poésie objectiviste, en cela photographique, que l'auteure tente de décrire les clôtures et les murs de séparation. 

Créations sonores en 2020 avec la collaboration de Sylvain Kassap.